Notice: Undefined offset: 1 in /var/www/clients/client2/web19/web/lib/inc_fnamac.php on line 24

| Événements


COOKSON-CLAL : LA TENDANCE DES METAUX PRECIEUX DU 18/09/2017 à 8h45

COOKSON-CLAL : LA TENDANCE DES METAUX PRECIEUX DU 18/09/2017 à 8h45

Baisse des métaux, hausse du palladium et baisse de l'Euro/$

Or :                                        35 380 € = - 160 €

Argent C3E vente :                565,50 € = - 5 €

Platine :                                25 998 € = - 225 €

Palladium :                            24 922 € = + 95 €

Euro/$ :                               1,1946

> http://www.cookson-clal.com/

« PRECIEUSES CONFLUENCES » : RENCONTRES D’AFFAIRES DE LA JOAILLERIE

« PRECIEUSES CONFLUENCES » : RENCONTRES D’AFFAIRES DE LA JOAILLERIE

La journée de rencontres « Précieuses Confluences » qui se déroulera le 12 octobre prochain, est un évènement conçu par l’Union Française de la Bijouterie, Joaillerie, Orfèvrerie, des Pierres et des Perles, et soutenu par le Comité Francéclat dans l’objectif partagé de contribuer à la compétitivité des entreprises du secteur et de favoriser leur dynamisme et leur rayonnement.

Elle sera entièrement dédiée à la mise en relation ciblée entre designers et donneurs d’ordre et a pour ambition de générer 300 rendez-vous d’affaires entre les créateurs et les designers d’une part (freelance confirmés, jeunes diplômés, concepteurs 3D… etc.), et les acteurs du secteur d’autre part (fabricants, manufactures, marques de luxe, etc.).

L’UFBJOP et le Comité Francéclat ont joint leur expertise - l’Union ayant déjà organisé 4 rencontres d’affaires similaires depuis 2010 et le Comité plusieurs rencontres fabricants/designers antérieurement - et ont confié l’organisation à Corentin Quideau Consulting.

Les inscriptions sont ouvertes depuis fin juin sur le site precieuses-confluences.fr Plus de 200 designers et 300 donneurs d’ordre ont déjà été contactés.

« Précieuses Confluences » se déroulera le jeudi 12 octobre 2017 de 9h à 18h30 au Studio des Acacias, espace de création et d’exposition, à Paris dans le 17ème arrondissement.

> http://www.precieuses-confluences.fr

WHO’S NEXT-PREMIERE CLASSE REPART DE L'AVANT

WHO’S NEXT-PREMIERE CLASSE REPART DE L'AVANT

Pour combattre la sinistrose du secteur, le salon Who’s Next-Première Classe avance depuis plusieurs saisons des arguments qualitatifs. Mais ceux-ci sont toujours mieux entendus lorsqu’ils sont confirmés par des éléments quantitatifs. Et pour la première fois depuis trois saisons, l’édition qui vient de se clore ce 11 septembre à la porte de Versailles peut s’enorgueillir d’avoir vu sa fréquentation repartir à la hausse. Les organisateurs revendiquent ainsi une hausse de 10,1 % du nombre de visiteurs. Un signal positif que ce total de 42 122 visiteurs, même si le salon n'atteint pas encore l'objectif fixé à 50 000.

Une progression qui est venue confirmer l’impression globale positive, avec une satisfaction, certes pas unanime, mais plutôt partagée. Qui dit segments et positionnements divers, dit naturellement fortunes diverses. Mais s’il est un espace qui a clairement profité d’une nouvelle dynamique, c’est bien le Fame, l’univers prêt-à-porter le plus « aspirationnel » et haut de gamme.

Les commentaires s’y faisaient les plus enthousiastes, certains marquant une activité continue, d’autres une ouverture des acheteurs beaucoup plus nette. Des marques affirmaient avoir réalisé une très belle session, avec de nombreuses commandes mais aussi prospections, dans des proportions « pas vues depuis un moment.

On constatait également le retour de certains acheteurs et acteurs du secteur, en « reprise de contact » avec le rendez-vous. Pourtant, c’est sur l’export que certains exprimaient un bémol, estimant que le salon confirme une dimension plutôt « franco-française ». C’est notamment dans l’autre hall consacré au prêt-à-porter que le manque international se faisait sentir. Là où étaient regroupés les univers Private, Studio, Trendy et Urban, la température était plus basse… 

Des signaux positifs donc, comme celui du nombre de « revisite » et du  temps passé sur le salon, le nombre de personnes ayant passé au moins deux jours dans les allées progressant de 28 %. Une donnée indiquant pour les organisateurs une session de travail « plus intense », mais aussi peut-être une atmosphère plus chaleureuse incitant à prolonger l'expérience.

Le rapport entre visiteurs français et internationaux est resté inchangé sur cette édition, les locaux pesant toujours pour 64 % de la fréquentation totale.

Pour capter plus d’internationaux, certains relançaient de nouveau l’éternel débat d’un retour en début de saison d’achats, en juillet. Mais les organisateurs ont, dans la concertation, affirmé se sentir « confortés » dans l’idée de l’utilité d’un rendez-vous de rentrée, en fin de saison. Mais cela ne veut pas dire pour autant que le calendrier restera inchangé… WSN Développement devrait en effet prochainement annoncer le lancement d’un nouveau format, probablement plus ciblé, pour 2018. Ce sont les acheteurs internationaux qui ont été consultés en premier lieu, visiblement concernés par le projet dont l’organisateur ne souhaite pas encore dévoiler les contours.

(Source : FashionNetwork.com)

> -

BIJORHCA ANNONCE UNE HAUSSE DE 10 % DE SON VISITORAT

BIJORHCA ANNONCE UNE HAUSSE DE 10 % DE SON VISITORAT

La nouvelle formule de Bijorhca impulsée par Aude Leperre, désormais directrice du salon du bijou précieux et fantaisie, a attiré 13 070 visiteurs, soit 10 % de plus qu’en septembre 2016, indiquent ses organisateurs. Une hausse notamment due à une fréquentation internationale qui a bondi de 28 %.

Du 8 au 11 septembre derniers à la porte de Versailles, ce sont 104 nationalités qui ont ainsi foulé les allées de Bijorhca avec la Belgique, l’Italie (+10 %) et la Suisse (+20 %) en tête des délégations les plus représentées. Le visitorat reste donc très largement européen, à l’exception d’une représentation significative de Japonais et d’Américains.

A noter que parmi les 392 exposants, 57 % sont également des internationaux avec à leur tête les Espagnols, les Allemands et les Italiens.

Prochaine édition : du vendredi 19 au lundi 22 Janvier 2018

PARIS PORTE DE VERSAILLES | PAV. 5

> -

TWC DEVIENT DISTRIBUTEUR DE ZADIG & VOLTAIRE

TWC DEVIENT DISTRIBUTEUR DE ZADIG & VOLTAIRE

Le Groupe TWC devient le distributeur exclusif de la marque Zadig & Voltaire montres sur le marché français.

Depuis 1997, Zadig & Voltaire revendique une identité chic et rock, décontractée et branchée. Reconnaissable entre toutes, la marque adopte les codes d'un nouveau luxe, urbain et raffiné, qui reste abordable.

D'octobre à décembre 2017, Zadig & Voltaire mettra en place des collaborations avec des influenceurs digitaux français dans la lignée de sa campagne de parfums JUST ROCK, devenue incontournable cette saison, ainsi qu'une campagne nationale outdoor sur la collection horlogère.

> http://www.zadig-et-voltaire.com/

LE SILMO, SALON MONDIAL DE L'OPTIQUE, DU 6 AU 9 OCTOBRE

LE SILMO, SALON MONDIAL DE L'OPTIQUE, DU 6 AU 9 OCTOBRE

Venez célébrer les 50 ans du SILMO et découvrir les nouvelles tendances et innovations du secteur !

Avec près de 930 exposants et 1 200 marques au Parc des Expositions de Pris-Nord Villepinte, le SILMO est aujourd'hui LE rendez-vous incontournable qui accueille les marques les plus en vogue du secteur, sans oublier un beau panel d'artisans français et de créateurs indépendants ! Au programme : les nouvelles collections hommes, femmes, enfants printemps/été 2018, toutes les nouveautés en terme d'innovations et de santé.

EXCLUSIVITÉ - Le samedi 7 octobre 2017, la traditionnelle soirée des SILMO d'Or se tiendra dans un lieu d'exception : le Grand Palais ! Cet événement sera rythmé par de nombreuses distinctions et remises de prix dont le Prix spécial "50 ans" !

> https://www.silmoparis.com

SEDA MANOUKIAN JOAILLERIE, DU REVE A LA REALITE

SEDA MANOUKIAN JOAILLERIE, DU REVE A LA REALITE

Après le prêt-à-porter et la décoration d’intérieur, Seda Manoukian accomplit enfin son rêve en créant sa propre marque de joaillerie. Une nouvelle aventure dans le  monde du luxe qu’elle appréhende en toute liberté, portée par une énergie communicative et un sens inné du raffinement.

Cette première collection, Seda Manoukian la rêve depuis sa plus tendre enfance. Un rêve fait de couleurs chatoyantes, de lignes harmonieuses et de pierres d’exception.

Fidèle à ses racines arméniennes, elle a toujours préféré la joyeuseté des couleurs au conformisme aseptisé.

Seda Manoukian a voulu cette collection à son image, à la fois féminine et élégante, étincelante et moderne dans un esprit Riviera. Pour lui donner corps, elle a su s’entourer des meilleurs professionnels de la haute joaillerie. Le résultat ? Une trentaine de pièces, bagues, colliers et bracelets, organiques et colorés, où originalité et authenticité se marient dans une parfaite synthèse des origines flamandes et arméniennes de Seda.

Produite à la main dans le respect du savoir-faire des plus grands joailliers, chacune des sept lignes de la première collection Seda Manoukian Joaillerie porte un prénom arménien - comme Gayané, Maryam,

Méliné, et évidemment Seda – et résonne comme une magnifique invitation au voyage. Et la première étape d’un rêve enfin devenu réalité.

Aujourd’hui, elle signe une deuxième collection où son appétence pour les lignes naturelles et son imaginaire flamboyant font à nouveau merveille. Quatre nouvelles lignes - Manouk, Sevane, Gariné, Anahide - à la fois organiques et sensuelles, qui célèbrent l’union parfaite des couleurs éclatantes et des courbes douces, entre élégance intemporelle et modernité.

Photo : Bague Gariné Rose

> http://www.sedamanoukian.com

SAINT HONORE : NOUVELLE COLLECTION LUTECIA

SAINT HONORE : NOUVELLE COLLECTION LUTECIA

Saint-Honoré dévoile sa dernière création féminine « Lutecia ». En hommage au nom ancien de Paris, Lutecia s’affiche classique et contemporaine, sobre et stylisée… Déclinée en plusieurs coloris, sur bracelet cuir ou acier, Lutecia est le must have d’une rentrée vitaminée.

Disponible dès à présent.

> http://www.sainthonore.com

PLAN GOUVERNEMENTAL D’ACTIONS POUR L’INVESTISSEMENT ET LA CROISSANCE DES ENTREPRISES

PLAN GOUVERNEMENTAL D’ACTIONS POUR L’INVESTISSEMENT ET LA CROISSANCE DES ENTREPRISES

Parmi les mesures fiscales en faveur des entreprises annoncées le 11 septembre dernier par le Premier Ministre Edouard Philippe, certaines sont réclamées depuis longtemps par le Cnams.

Tel est le cas avec la transformation du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) en un allègement de cotisations sociales patronales, mesure qui ne sera malheureusement applicable qu’en 2019.

Le CICE vise à alléger le coût du travail et il a effectivement contribué à la restauration des marges des entreprises et au soutien à l’emploi. Mais il présente néanmoins plusieurs défauts qui nuisent à son efficacité, justement pointés par le gouvernement :

▪ le décalage d’un an entre le versement du salaire et la perception du crédit d’impôt, qui réduit l’incitation à recruter ;

▪ les doutes quant à pérennité du CICE, régulièrement contesté, ce qui réduit la confiance des entreprises dans le maintien durable du dispositif ;

▪ la complexité de sa gestion pour les entreprises qui doivent se soumettre à des obligations déclaratives spéciales.

Le taux du CICE sera ainsi ramené de 7 % à 6 % pour les salaires versés en 2018, ce qui est tout à fait regrettable et sera supprimé en 2019. Il sera remplacé par un allègement pérenne de cotisations patronales de 6 points sur les salaires inférieurs à 2,5 et de 10,1 points sur les salaires au niveau du SMIC.

Autre annonce : le taux d’impôt sur les sociétés passera de 33,33 % à 25 % d’ici 2022.

C’est une bonne nouvelle, qui ne bénéficiera cependant pas aux entreprises individuelles soumises à l’impôt sur le revenu. Le gouvernement devra veiller à assurer l’équité fiscale en adoptant des mesures compensatoires qui permettraient d’alléger la fiscalité de l’ensemble des entreprises et non pas seulement d’une partie d’entre elles.

Vous trouverez ci-dessous un lien vers le plan d’actions.

(Source : cnams)

> http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/contenu/piece-jointe/2017/09/dossier_de_presse_-_plan_dactions_pour_linvestissement_et_la_croissance_-_

WAYNE WATCHES : LA NOUVELLE MONTRE PARISIENNE TENDANCE

WAYNE WATCHES : LA NOUVELLE MONTRE PARISIENNE TENDANCE

Wayne Watches, une marque de montre lancée via kickstarter.

Wayne Watches est une jeune entreprise dynamique, socialement responsable, proposant des montres de qualité à un prix révolutionnaire.

« Notre rêve : Créer une marque qui propose des produits de très bonne qualité à prix juste et qui diffuse des valeurs d'entraide. Prix de vente des montres : 99 euros.

Nos produits : Nous avons conçu des montres haut de gamme ultra fines et personnalisables grâce aux systèmes de pompe flash inclus dans chacun de nos bracelets.  

Le design : Nous nous inspirons de Paris où se situe notre siège social afin de concevoir le design de nos montres. »

Reconnaissable grâce à leurs couronnes bleues, ces montres incarnent leur engagement social, nommé « Time to Give ». Guidé par le label « Don en confiance », vos dons sont assurés d’être bien utilisés et vous pourrez suivre leurs impacts directs via les réseaux sociaux.

Une partie des bénéfices est reversée pour soutenir l'éducation et la santé des enfants dans le monde.

> http://www.waynewatches.com

BREIL STONES ARRIVE SUR LE MARCHE FRANÇAIS

BREIL STONES ARRIVE SUR LE MARCHE FRANÇAIS

Breil Stones arrive sur le marché français avec un concept de bijoux novateur ! La marque confie la distribution exclusive au Groupe TWC. En 2001, Breil Stones est la première marque au monde à lancer une collection de bijoux tout en acier inoxydable. Cette marque italienne invite les femmes à exprimer leur personnalité, et à se sentir unique grâce à un bijou unique. Avec son concept innovant de bijoux interchangeables et personnalisables, Breil Stones propose des accessoires qui conviennent à toute occasion.

En septembre 2017, un plan de communication digital ambitieux est lancé sur les pages Instagram et Facebook de la marque.

> http://www.breil.com/fr/shop/femme/bijoux

LES PARTISANES FONT LEUR RENTREE !

LES PARTISANES FONT LEUR RENTREE !

Des montres féminines pensées comme de véritables accessoires de mode : c'est le pari réussi de la marque Les Partisanes, maison d'horlogerie et de bijouterie made in France. Menée de main de maître depuis 2013 par Elise Mennesson et Jessica Milliat, deux amies d'enfance, la marque imagine des modèles à la fois modernes et intemporels conçus pour habiller une tenue avec légèreté et élégance.

Cette année, Les Partisanes dévoilent une nouveauté : une ligne de bijoux exclusive au design fin et délicat. Des bijoux pensés, dessinés et conçus en France. Une collection en laiton doré à l'or fin que l'on retrouve en or jaune ou rose, déclinée en colliers, boucles d'oreilles, bagues et bracelets.

Désireuses de bousculer les conventions traditionnelles et souvent masculines de l'horlogerie, le duo de créatrices repense la montre et imagine une pièce dédiée aux femmes, avec sincérité et goût du détail. Attentives aux tendances des saisons, les amies créent leurs montres telles des accessoires de mode. Formes, tailles de cadrans, matières, rien n'est laissé au hasard. Les collections sont sensibles et justes, incarnées par la personnalité de leurs fondatrices.

Les montres sont authentiques et élégantes. Chaque modèle est élaboré avec soin selon des traditions horlogères minutieuses. Pour Les Partisanes, le Made in France s'est imposé comme une évidence afin de travailler avec les meilleurs fournisseurs. Les montres sont donc conçues à Besançon, cœur de l'horlogerie française et les bracelets en cuir sont façonnés en Auvergne. Un gage de qualité que l'on retrouve dans chaque modèle de la collection : La Rétro et son cadran rectangulaire, L'Insouciante et son format mini, L'Audacieuse au design intemporel et L'Amoureuse au cadran rond et généreux.

> http://lespartisanes.com/fr/

LA MONTRE CONNECTEE DE MICHAEL KORS EN AVANT PREMIERE CHEZ LOUIS PION

LA MONTRE CONNECTEE DE MICHAEL KORS EN AVANT PREMIERE CHEZ LOUIS PION

En quelques années, Louis Pion est devenu le leader français de l’horlogerie mode. Son réseau représente aujourd’hui plus de 140 boutiques réparties dans toute la France. Depuis le 7 septembre 2017, l’enseigne commercialise en avant-première « Sofie », la nouvelle montre connectée de Michael Kors.

Ces nouvelles venues dans la gamme de montres connectées sont dotées d’un logiciel perfectionné, d’un impressionnant écran tactile AMOLED (Active-Matrix Organic Light-Emitting Diode soit « matrice active à diodes électroluminescentes organiques »), et sont spécialement pensées, comme les modèles Bradshaw et Dylan, pour les clients qui souhaitent combiner fonctionnalités innovantes, connectivité et look à la pointe de la tendance. Elégante et féminine, la Sofie dispose d’un boîtier plat et léger rehaussé d’une lunette pavée de cristaux et d’un affichage circulaire. Elle se décline en huit combinaisons de placages et bracelets différentes avec en supplément sept options de bracelets interchangeables.

De 369 à 419 euros disponible dans une sélection de points de vente et sur

> http://www.louispion.fr

LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL VALIDE L’INTEGRALITE DE LA LOI D’HABILITATION « MACRON »

LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL VALIDE L’INTEGRALITE DE LA LOI D’HABILITATION « MACRON »

Le Conseil Constitutionnel a validé ce jour, dans une décision très attendue, l’intégralité de la loi d'habilitation à prendre par ordonnances les mesures pour le renforcement du dialogue social. Ainsi, en rejetant les critiques formulées contre la loi d’habilitation qui portaient, d'une part, sur la procédure d'adoption de celle-ci et, d'autre part, sur certaines dispositions de cinq de ses articles, le Conseil Constitutionnel donne son blanc-seing à une méthode qui a prouvé son efficacité.

Et surtout, le Conseil Constitutionnel approuve deux mesures très importantes pour les entreprises que nous représentons :

La possibilité de recourir à la validation d’un accord collectif par voie de référendum dans les TPE. En effet, le Conseil constitutionnel rappelle sa jurisprudence selon laquelle, si le Préambule de la Constitution de 1946 confère aux organisations syndicales vocation naturelle à assurer, notamment par la voie de la négociation collective, la défense des droits et intérêts des travailleurs, il n'attribue pas pour autant à celles-ci un monopole de la représentation des salariés en matière de négociation collective,

Et le principe d’un référentiel obligatoire des dommages-intérêts en cas de licenciement sans cause réelle et sérieuse, permettant ainsi aux entreprises artisanales d’avoir une vraie visibilité sur le coût d’un licenciement.

Le Conseil constitutionnel juge à ce propos que ni le principe de responsabilité, ni celui de la séparation des pouvoirs ne s'opposent à ce que le législateur fixe un barème obligatoire pour la réparation d'un préjudice causé par une faute civile. Le seul fait de prévoir un tel barème pour l'indemnisation du préjudice résultant d'un licenciement sans cause réelle et sérieuse ne constitue pas, en soi, une atteinte au principe d'égalité devant la loi.

Vous trouverez ci-dessous un lien vers la décision du Conseil Constitutionnel.

(Source : cnams)

> http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/root/bank/download/2017751DC2017751dc.pdf

INFORMATION ASSOUPLISSEMENT LOGICIEL CAISSE ANTI-FRAUDE

INFORMATION ASSOUPLISSEMENT LOGICIEL CAISSE ANTI-FRAUDE

Le Ministre de l’Action et des Comptes publics a annoncé par communiqué le 15 juin dernier un assouplissement portant sur la mise en place par les entreprises à compter du 1er janvier 2018 d'un logiciel de comptabilité, de gestion ou de caisse anti-fraude à la TVA.

La foire aux questions - très attendue - par les professionnels a été publiée le 1er août 2017.

Il en ressort en particulier que sous réserve de mesures législatives d’ici la fin de l’année, seront finalement exclus de cette obligation les assujettis à la TVA placés sous le régime de la franchise TVA (notamment les micro-entrepreneurs ou ex auto-entrepreneurs) ou qui effectuent des opérations exonérées de TVA.

Nous vous invitons à prendre connaissance de la foire aux questions ci-jointe, également accessible en ligne en cliquant sur le lien suivant :

> https://www.economie.gouv.fr/files/files/directions_services/dgfip/controle_fiscal/actualites_reponses/logiciels_de_caisse.pdf

REGISTRE PUBLIC D’ACCESSIBILITE DES ERP - DATE LIMITE : 30 SEPTEMBRE 2017

REGISTRE PUBLIC D’ACCESSIBILITE DES ERP - DATE LIMITE : 30 SEPTEMBRE 2017

Nous vous rappelons que la création du registre public d’accessibilité est obligatoire pour tout ERP avant le 30 septembre 2017. Ce registre a pour objectif d’informer le public du degré d’accessibilité de l’ERP et de ses prestations. Chaque ERP a jusqu’au 30 septembre 2017 pour le mettre en place.

Contrairement au registre de sécurité, le registre d’accessibilité est public et s’adresse aux usagers, clients ou patients de l’ERP. Il doit être consultable sur place au principal point d’accueil accessible de l’ERP, que ce soit sous format papier (classeur, porte-document, etc.) ou sous format dématérialisé, à travers la mise à disposition d’une tablette par exemple. À titre alternatif, si l’ERP dispose d’un site internet, il est pertinent de mettre en ligne le registre, dans une rubrique dédiée.

Le registre doit rassembler un certain nombre de pièces qui varient selon la situation de l’ERP. Un arrêté détaille la liste des pièces (ou copies de pièces) que doit contenir le registre pour tous les ERP (y compris les ERP de 5ème catégorie) :

1. Une présentation des prestations proposées par l’ERP

2. Des pièces administratives et techniques sur le degré d’accessibilité de l’ERP :

pour les ERP nouvellement construits : l’attestation d’achèvement de travaux soumis à permis de construire, prévue à l’article L. 111-7-4 du Code CH

pour les ERP existants conformes aux règles d’accessibilité : l’attestation d’accessibilité, prévue à l’article R. 111-19-33du Code CH

pour les ERP sous Ad’AP : le calendrier de la mise en accessibilité, le bilan à mi-parcours (uniquement pour les agendas de 4 à 9 ans) prévue à l’article D.111-19-45, et en fin d’Ad’AP, l’attestation d’achèvement, prévue à l’article D. 111-19-46 du Code CH

pour les ERP sous AT (Autorisation de Travaux) : la notice d’accessibilité, prévue à l’article R. 111-19-18 du Code CH

le cas échéant, les arrêtés préfectoraux accordant la ou les dérogations mentionnées aux articles R. 111-19-10 du Code CH

3. La formation du personnel à l’accueil du public à travers :

la plaquette informative intitulée « Bien accueillir les personnes handicapées », disponible en téléchargement : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/plaquette_imprimable_RV_bien%20accueillir%20PH.pdf

pour les ERP de 1ère à 4ème catégorie uniquement : l’attestation décrivant les actions de formation des personnels chargés de l’accueil des personnes handicapées et leurs justificatifs, mise à jour annuellement, signée par l’employeur.

Les ERP de 5ème catégorie (donc l’ensemble de nos entreprises) de ne sont donc pas concernés par cette attestation.

Les modalités de maintenance des équipements d’accessibilité (ex : élévateurs et rampes amovibles automatiques, ascenseurs....).

Vous trouverez ci-dessous deux liens vers les textes instaurant ce registre :

https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000034307896

https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000034454237

(Source : cnams)

> -

COOKSON-CLAL : LA TENDANCE DES METAUX PRECIEUX DU 11/09/2017 à 8h45

COOKSON-CLAL : LA TENDANCE DES METAUX PRECIEUX DU 11/09/2017 à 8h45

Baisse de l'Or, de l'Argent, du Platine et de l'Euro/$. Hausse du Palladium.

Or :                                        35 752 € = - 225 €

Argent C3E vente :               571,50 € = - 10 €

Platine :                                 26 729 € = - 350 €

Palladium :                             25 204 € = + 50 €

Euro/$ :                                  1,2016

> http://www.cookson-clal.com/

PETITE ANNONCE : Conseiller Achat et Vente H/F

PETITE ANNONCE : Conseiller Achat et Vente H/F

Entreprise : Bijouterie Gemme

Contrat : CDI – temps complet 35h.

Localisation : Lyon 6e (69)

Notre société, située au cœur de Lyon, est spécialisée depuis 1985 dans le rachat et la revente de métaux précieux, de bijoux d'occasion, anciens, vintage, pierres précieuses. Précurseur de l'activité du rachat de métaux précieux et de bijoux, notre enseigne est leader sur le marché du bijou d’occasion.

 

Votre mission consiste à :

Estimer, acheter et vendre bijoux et métaux précieux :

Vous êtes capable d'expertiser le bijou.

Votre connaissance du bijou et des pierres précieuses, des procédés de montage, vous apporteront la pertinence et l'expertise technique nécessaire.

Doté (-e) d'un excellent relationnel, vous êtes aussi à l'aise dans les techniques de ventes. Vous développez votre clientèle et vos affaires de manière organisée et cohérente avec la politique de l’entreprise.

Accueillir, conseiller, fidéliser les clients pour la vente

Contrôler, expertiser (pierres, qualité du bijou et époque) et donner le meilleur prix d’achat

Participer à la préparation des bijoux (étiquetage, vitrines…)

Administratif (tenue du livre de police informatique, stocks, suivi des ateliers, tenue de la caisse)

Préparation et entretien du magasin selon le plan marketing

Respecter la politique commerciale

Travail en équipe

Etablir les diagnostics pour la réparation

Contrôler la qualité du travail des ateliers

 

Profil du candidat :

Aptitude à la négociation,

Excellent contact commercial,

Formation et expérience en bijouterie exigées,

Connaissances en gemmologie et technique du bijou seraient un plus

Bonne maitrise de l’informatique

Excellente présentation

Polyvalent,

Dynamique,

Méthodique, rigoureux.

 

Rémunération attractive : fixe + primes + tickets restaurants + frais de transport

Possibilité de formation complémentaire

Candidature : CV+ lettre de motivation par courrier ou mail : recrutement@bijoux-gemme.com

> recrutement@bijoux-gemme.com

PANDORA RECRUTE SON NOUVEAU PATRON CHEZ C&A

PANDORA RECRUTE SON NOUVEAU PATRON CHEZ C&A

Pandora France a trouvé son nouveau dirigeant. A la suite du départ en juin de Patrick Szraga, le bijoutier accessible a lancé une chasse de tête qui vient d'aboutir. C'est Delphine Medaouri, directrice générale de C&A en France qui est nommée à la tête de cette enseigne très porteuse. En 2015, Pandora réalisait 92 millions de chiffre d’affaires seulement quatre ans après son arrivée en France et 1,4 million de bénéfices. 

L’enjeu aujourd’hui est bien de démontrer qu’il ne s’agit pas seulement d’un effet de mode. Pour l’heure, le succès est largement au rendez-vous. Le groupe Pandora, côté à la bourse de Copenhague, réalise un chiffre d’affaires de 2,7 milliards en 2016 et a annoncé 3,3 milliards pour la fin 2017. En France, la croissance est tout aussi exceptionnelle. A elle seule, la marque porte l’essentiel de la croissance du marché français de la bijouterie en argent l’an dernier. Pour perdurer, Pandora, comme son concurrent direct Swarovski cherche à se rapprocher le plus possible du client avec une règle exigeante : ne pas faire plus de 40 kilomètres pour trouver un point de vente. En sept ans, Pandora a ouvert 276 points de vente dont 35 en propre et 41 en franchises.

> -

CHARLIE WATCH : PREMIER MODELE AUTOMATIQUE A RESERVE DE MARCHE

CHARLIE WATCH : PREMIER MODELE AUTOMATIQUE A RESERVE DE MARCHE

La maison d’horlogerie française Charlie Watch ne cesse de se développer depuis sa création en 2014 et lance son tout premier modèle de montre automatique Initial à réserve de marche. Dessinée et assemblée à Paris, en plus des fonctions heures, minutes et secondes, se trouve sur le cadran la date, le compteur de l’indicateur de réserve de marche avec les chiffres 0 à 40 en rouge ainsi que le compteur des 24h.

Des aiguilleurs bleues apportent une touche de modernité à l’ensemble où le dos du cadran est transparent et suggère de manière élégante les rouages du cadran.

Initial à réserve de marche est munie du mouvement 9132 de la manufacture japonaise Citizen Miyota, un mouvement précis et robuste.

Photo : Initial réserve de marche. Bracelet Lézard. Prix 625 euros.

> -

COTISATIONS SALARIALES : LES COTISATIONS « MALADIE » ET « CHOMAGE » SUPPRIMEES EN 2018, MAIS…

COTISATIONS SALARIALES : LES COTISATIONS « MALADIE » ET « CHOMAGE » SUPPRIMEES EN 2018, MAIS…

Dans un communiqué de presse publié le 23 août 2017, le gouvernement confirme qu’il engagera un transfert des cotisations sociales salariales (transfert de 3.54 points) vers la CSG en 2018. La suppression des cotisations salariales « maladie » (0,75%) et « chômage » (2,4%) sera réalisée en « deux temps » : les cotisations baisseront de 2,2 points au 1er janvier 2018, puis, de 0,95 points, à l’automne 2018. La hausse de la CSG serait, elle, effective dès le 1er janvier prochain. Elle passerait ainsi de 7,5 à 9,2%. L’intégralité des mesures ainsi que leur calendrier seront détaillés au moment de la présentation des projets de loi de finances et de financement de la sécurité sociale.

(Source : Cnmas)

> -

BUCHERER CELEBRE LES JOURNEES EUROPEENNES DU PATRIMOINE

BUCHERER CELEBRE LES JOURNEES EUROPEENNES DU PATRIMOINE

Pour la deuxième année consécutive, la maison Bucherer s’inscrit dans le programme des Journées Européennes du Patrimoine axées cette année pour sa 34ème édition sur le thème de la jeunesse. Les 16 et 17 septembre prochains, l’adresse parisienne ouvrira ses portes autour de trois animations horlogères pour petits et grands.

A cette occasion, Bucherer proposera : un jeu de piste à travers le magasin pour les enfants, une immersion dans les rouages d’un mouvement, ainsi qu’un voyage au cœur de l’horlogerie afin de découvrir les nouvelles technologies et les nouveaux matériaux utilisés aujourd’hui.

Les trois animations seront proposées tout au long du weekend, sur rendez-vous uniquement au travers d’une plateforme de réservation : www.buchererparisreservation.fr

Omega, quant à elle, prendra part pour la première année aux animations avec un atelier de découvertes horlogères au cœur de la boutique située au 35 Bd des Capucines – Paris 2.

Située au cœur du Triangle d’Or de la Haute Horlogerie, Bucherer révèle, dans un espace hors du temps de 2 200 m2, 31 marques horlogères et joaillères de renom. Forte de son savoir-faire et de sa réputation d’excellence, la maison Bucherer offre à sa clientèle une sélection des plus belles pièces horlogères au sein du plus grand magasin au monde consacré à l’horlogerie d’exception.

Bucherer - 12, boulevard des Capucines, 75009 Paris - Ouvert du lundi au samedi, de 9h30 à 19h

 

> http://www.bucherer.com/fr

LES PERLOIRS BUSCH MAINTENANT DISPONIBLES EN COFFRET

LES PERLOIRS BUSCH MAINTENANT DISPONIBLES EN COFFRET

Les perloirs Busch vous permettent de constater que vous pouvez encore faire mieux. Remarquez sur la pointe du perloir la calotte très brillante au façonnage optimal et le bord périphérique arrondi. Lors d'un sertissage à grains les grains sont pressés en petites demi-sphères très brillantes à l’aide de cette calotte. Ceci apporte au serti un excellent aspect précis.

Pour toutes les tailles courantes Busch offre maintenant des assortiments. Il y a deux jeux : du 03 au 08 et du 09 au 14. La taille des perloirs est variable, ils peuvent être raccourcis au niveau du point de rupture déterminé.

Le marquage par laser bien visible montre la taille du perloir et le logo Busch.

> http://www.busch.eu

J.L COQUET : HEMISPHERE, UNE COLLECTION ICONIQUE EMPREINTE DE PURETE ET D’ELEGANCE

J.L COQUET : HEMISPHERE, UNE COLLECTION ICONIQUE EMPREINTE DE PURETE ET D’ELEGANCE

Hémisphère, ligne iconique de J.L Coquet met en avant la tradition et les savoir-faire de la maison : la pureté du blanc, le travail entièrement artisanal et la forme innovante qui révèle les différents effets de nuances. L’obtention d’une pièce de la collection Hémisphère requiert plus de quinze étapes de fabrication à la main durant lesquelles, techniques de pointe et savoir-faire artisanal sont intimement liés.

La production de cette collection est assurée selon une tradition ancestrale ayant permis d’asseoir la réputation de la manufacture. Au cours de sa fabrication, qui dure d’une à trois semaines, chaque pièce aura été contrôlée individuellement à chaque étape.

Grâce à une technique de gravure particulière, les incrustations or, platine ou autres matériaux précieux permettent de mettre en lumière le décor. Le satinage réalisé dans nos ateliers et l’effet mat des stries offrent un contraste esthétique unique.

Ces opérations entièrement réalisées à la main donnent aux couleurs et motifs des reliefs uniques sur chacune des pièces. De la création du design à la production, toutes les pièces de la collection Hémisphère sont intégralement fabriquées et décorées dans la Manufacture à Limoges.

MANUFACTURE DE PORCELAINE

Véritable pépite du Patrimoine français, la Manufacture J.L Coquet, fondée en 1824 à quelques kilomètres de Limoges, crée et fabrique une porcelaine des plus pures, aux formes originales et innovantes.

Cette maison historique, Entreprise du Patrimoine Vivant français, a traversé les époques pour devenir un symbole d’excellence et d’Art de Vivre à la Française.

La Porcelaine J.L Coquet est le résultat d’une parfaite alchimie entre l’eau, la terre et le savoir-faire des hommes et résonne comme l’écho de pièces d’exception et de lieux extraordinaires.

Boutique J.L Coquet - 7 rue Royale - PARIS

> http://www.jlcoquet.com

PORTES OUVERTES BOCI 2017

PORTES OUVERTES BOCI 2017

Les Rencontres Sous-Traitance dédiées aux métiers de la Bijouterie : Lundi 25 Septembre 2017 de 9h à 17h

Véritable outil de travail, la Journée Portes Ouvertes BOCI 2017 vous permettra de découvrir des compétences métiers et des savoir-faire à forte valeur ajoutée et adaptés aux contraintes et exigences du marché de la bijouterie, de concentrer vos rencontres avec de nouveaux contacts ciblés sur une seule journée, de bénéficier d'une dizaine de consultations individualisées et de vous tenir informé des meilleures pratiques achats

A qui s'adressent ces rencontres ? Aux créateurs, designers, aux directions achats, aux responsables sous-traitance, aux acheteurs spécialisés à la recherche de sous-traitants compétitifs connaissant les problématiques des donneurs d'ordre français et internationaux, multi-compétents, proposant des services associés. 

Différentes conférences sont proposées :

11h-12h : « Propriété intellectuelle, droit d’auteur et contrefaçon : bien protéger ses créations et sa marque »

13h-14h : « Les grands principes de la dorure en bijouterie »

15h-16h : « Créances impayées et retard de paiement : comment réagir ? quelles solutions existent ? »

Expertises Représentées : Apprêts / Découpe / Dorure / Emboutissage / Estampage / Finitions-Traitement de surfaces / Fonderie / Gravure / Matriçage / Montage / Soudure / Etiquetage / Analyse métaux

Inscrivez-vous et venez à la rencontre des entreprises : par téléphone (01 42 77 07 37) ou par email (info@boci.org).

BOCI - 26, RUE DU RENARD - 75004 PARIS

> info@boci.org

PREMIERE CLASSE TUILERIES : A VOS AGENDAS !

PREMIERE CLASSE TUILERIES : A VOS AGENDAS !

La prochaine édition de Première Classe Tuileries aura lieu du jeudi 28 septembre au dimanche 1er octobre 2017 aux Jardins des Tuileries à Paris

> -

NOUVEAUTES DANS VOTRE ESPACE PERSONNEL URSSAF

NOUVEAUTES DANS VOTRE ESPACE PERSONNEL URSSAF

Le site internet Urssaf évolue afin de mieux répondre aux besoins des cotisants avec un espace personnel plus adapté au statut du cotisant et un accès facilité aux démarches déclaratives et de paiement. Désormais, dès la page d’accueil de l‘espace personnel, le cotisant peut visualiser la situation globale de son compte (date et montant du dernier paiement de cotisations, et date de la prochaine échéance) et avoir accès aux informations importantes le concernant. Le cotisant a également la possibilité d’accéder plus facilement aux services les plus utilisés et les mieux adaptés à son profil (exemple pour le compte employeur : télépayer déclarer des cotisations, demander une attestation, demander un relevé de situation comptable, …). L’aide en ligne évolue aussi avec la possibilité de prendre rendez-vous en ligne avec son Urssaf. Ces nouveautés ne sont visibles que dans l’espace personnel des cotisants et seulement après identification.

Une vidéo accessible sur le site internet Urssaf présente ces nouveautés.

> -

LA BIENNALE PARIS

LA BIENNALE PARIS

La Biennale Paris se tiendra au Grand Palais du lundi 11 au dimanche 17 septembre 2017. Avec l’annualisation, La Biennale Paris confirme son engagement pour le renouveau et le développement, en adoptant un format plus court, plus dynamique, tout en offrant deux week-ends potentiels aux collectionneurs et aux professionnels français et internationaux.

La Biennale Paris souhaite également accompagner et encourager le développement d’une rentrée artistique et culturelle plus dense et attractive. A terme, c’est bien l’idée d’une semaine de l’excellence artistique qui est recherchée faisant ainsi de Paris, mi-septembre chaque année, la grande destination culturelle des collectionneurs et des professionnels.

Aux côtés de La Biennale Paris en 2017, auront lieu deux grandes expositions initiées par les musées Marmottan Monet et Jacquemart- André avec, pour le premier, une exposition qui fera date autour de « Monet, Collectionneur » et pour le second un hommage à l’impressionnisme avec « Les Trésors impressionnistes de la collection Ordrupgaard - Sisley, Cézanne, Monet, Renoir, Gauguin…».

Grand Palais - 3, Avenue du Général Eisenhower - 75008 Paris

> -

LE GROUPE FREDERIQUE CONSTANT CONTINUE D'INVESTIR EN SUISSE

LE GROUPE FREDERIQUE CONSTANT CONTINUE D'INVESTIR EN SUISSE

Quelques mois après l’annonce de la construction d’un deuxième bâtiment à Plan-les-Ouates et dix ans après l’inauguration de sa manufacture, le groupe Frédérique Constant annonçait le 5 Septembre dernier, l’arrivée de sa filiale Suisse dans la ville horlogère de Bienne.

Le groupe Frédérique Constant est optimiste et continue de mettre en œuvre sa stratégie fondée sur les ventes en définissant des orientations fortes pour ses deux marques phares : « Étendre le luxe accessible » pour Frédérique Constant et « Développer la croissance » pour Alpina. Le début d’année 2017 a été marqué par une croissance à un chiffre pour le groupe, ainsi que par une superbe performance lors du salon Baselworld. Le groupe Frédérique Constant continuera d’affirmer sa position sur le marché et de renforcer la confiance de ses distributeurs, fournisseurs et clients. « Nos marques possèdent un modèle économique qui fonctionne particulièrement bien dans une conjoncture difficile ».

Depuis son lancement à la fin des années 1980, Frédérique Constant est fidèle à sa mission, et cela apparaît comme la principale raison de sa croissance exponentielle. En 2006, la marque a dû agrandir son site de production. Pour ce faire, elle a choisi de s’installer à Plan-les-Ouates, dans un bâtiment de 3 200 m² répartis sur quatre niveaux abritant chacun l’un de leurs départements majeurs : production des composants du mouvement, assemblage des calibres, montage des montres et contrôle qualité. En 2017 ont commencé les travaux pour le deuxième bâtiment de la manufacture, qui s’étaleront sur une période de 24mois. Le nouveau bâtiment occupera quatre niveaux et permettra d’agrandir les quatre principaux ateliers, avec à la clé une hausse de la capacité de production, qui passera de 150 000 à 250 000 montres par an, ainsi qu’une augmentation des effectifs, qui passeront à 250 employés, près du double du volume actuel.

Conformément à la stratégie d’investissement en Suisse mise en place par le groupe, la filiale Suisse de Frédérique Constant s’installe à Bienne sous le nom de Macher SA, dans le quartier des Champs-de-Boujean, à quelques minutes du centre-ville et facilement accessible par l’autoroute A5.

La capitale horlogère de Bienne a été choisie pour son dynamisme et sa vision de l’avenir tournée vers l’innovation. Quant aux locaux, ce sont les bâtiments récemment rénovés du groupe Citizen qui ont été choisis, afin de faciliter de potentielles futures synergies. Pour rappel, le groupe Frédérique Constant a été racheté par le groupe Citizen en mai 2016.

Précédemment un distributeur situé à Granges-Paccot, Fribourg, la compagnie Macher SA est devenue en janvier 2017 une filiale à part entière du groupe Frédérique Constant. La filiale de Bienne comprend dorénavant des départements vente, marketing, les services clients et logistique travaillant main dans la main avec la Manufacture de Plan-les-Ouates et emploie actuellement 7 personnes. L’objectif à 5 ans est de doubler cet effectif avec entre autre des horlogers, pour répondre encore plus efficacement aux demandes service après-vente de la Suisse.

L’arrivée de la filiale Suisse du groupe Frédérique Constant à Bienne reflète notre approche inédite et audacieuse. La philosophie qui anime le groupe Frédérique Constant soutient ses marques depuis toujours et les nouveaux locaux affirmeront cette vision d’avenir.

> http://www.frederiqueconstant.com

TIFFANY & CO : CENT QUATRE-VINGT BOUGIES DANS UN CARRE DE 27 MM…

TIFFANY & CO : CENT QUATRE-VINGT BOUGIES DANS UN CARRE DE 27 MM…

Toujours dans la série « Je me souviens des grandes heures de mon histoire », et toujours dans l’esprit de la Tank de Cartier, Tiffany & Co nous propose une réédition de ses montres des années 1920 : cette Square est un hommage aux 180 ans de la marque américaine. Rien n’y manque, ni le boîtier carré de dimensions relativement modestes (27 mm, c’est rafraîchissant après des années de « grosses patates » de poignet), ni les aiguilles délicieusement rétro, patinées et ivoirées à l’ancienne (comme les chiffres arabes), ni le « chemin de fer » des minutes, ni la petite seconde inscrite dans un autre carré, ni même le mouvement mécanique à remontage manuel retaillé en carré pour l’occasion.

On ne critiquera ici que le Swiss Made un peu trop voyant et un peu trop « moderne » (placé à 6 h, il est invisible sur l’image ci-contre). Pour ce cent quatre-vingtième anniversaire, il n’y aura que 180 de ces Square et elles seront facturées 18 000 dollars…

(Source : Atlantico)

> -

EXPOSITION OMEGA « HER TIME » DU 30 SEPT AU 16 OCT 17

EXPOSITION OMEGA « HER TIME » DU 30 SEPT AU 16 OCT 17

Du 30 Septembre au 16 octobre 2017, découvrez pour la première fois à Paris, l’histoire des montres femmes Omega  dans une très belle rétrospective baptisée « HER TIME ». Depuis des siècles, les montres ornent les poignets des femmes, reflétant à la fois le passage du temps et des modes. L’horloger suisse Omega est l'un des grands noms de l’horlogerie féminine depuis plus de 100 ans.

En septembre, la fascinante exposition « Her Time » de la maison ouvrira ses portes à l’Hôtel de Sully, à Paris. Déjà présentée à Milan, à Moscou et en Asie, elle retrace l’évolution des montres pour femme, depuis les premiers pendentifs Lépine jusqu’à l’emblématique Ladymatic. Sont notamment présentées des montres bijoux « secrètes », ces joyaux portés en toute discrétion à une époque où les femmes risquaient de paraître impolies si elles regardaient leur montre.

Les visiteurs pourront également découvrir de nombreuses illustrations et publicités vintage Omega. Des images qui capturent l’essence des femmes à travers le temps, les modes et les styles de vie.

Exposition Her Time du 30 septembre au 16 octobre (de 9h à 19h)

Jardins de l’hôtel de Sully - 62, Rue Saint Antoine - Paris 4ème

> https://www.omegawatches.com/fr/hertime/

LES PLACES D’OR - LE SALON DU DESIGN ET DU PACKAGING DE LUXE

LES PLACES D’OR - LE SALON DU DESIGN ET DU PACKAGING DE LUXE

Depuis 23 ans, le salon Les Places d'Or réunit dans des lieux d'exception, tous les acteurs reconnus pour la qualité de leurs réalisations. Les plus grands créateurs de flacons de parfums, de pots, de carafes, d’étuis, de boites, de coffrets et les leaders des métiers liés à l’embellissement des produits y présentent leurs innovations.

Cette exposition de savoir-faire, à destination des secteurs de la beauté, des spiritueux, de la joaillerie, de l’horlogerie, de la mode, de l'épicerie fine, de l'édition... offre l'opportunité aux décisionnaires des marques de luxe du monde entier de découvrir et de s’inspirer des dernières tendances alliant créativité, hautes technologies et métiers d’art.

En 2016, les Places d'Or ont reçu 3 200 visiteurs, parties prenantes dans des projets de packaging. Ces visiteurs occupent des fonctions dans des directions liés au marketing, à la création, aux achats, à la production, au packaging et au sein des directions générales. Ils viennent du monde entier et de tous les secteurs du luxe.

Au vu du succès des dernières éditions du salon Les Places d’Or, les organisateurs ont décidé de rendre annuel ce rendez-vous incontournable entre les marques du luxe et les professionnels du packaging et du design.

La 13ème édition du salon du Design et du Packaging de Luxe, Les Places d’Or, se tiendra du mardi 14 novembre au jeudi 16 novembre 2017, dans les salons de l’hôtel Le Meurice à Paris.

Le salon du design et du packaging de luxe

14-15-16 novembre 2017 - Paris

Hôtel Le Meurice, 228 rue de Rivoli, 75001 Paris

> http://www.lesplacesdor.com

LE FNPCA CRÉE LA PLATEFORME « LES AMBASSADEURS DE L'ARTISANAT »

LE FNPCA CRÉE LA PLATEFORME « LES AMBASSADEURS DE L'ARTISANAT »

Le Fonds national de promotion et de communication de l'artisanat (FNPCA), invite l'ensemble des acteurs du secteur à co-construire ensemble la communication de la Première entreprise de France et crée la plateforme http://ambassadeurs.fnpca.fr. Par son intermédiaire, les artisans, les apprentis et tous ceux qui travaillent pour l'Artisanat seront sollicités, consultés, interrogés et écoutés sur toutes les problématiques relatives à la communication. Un outil moderne et participatif ouvert à tous ceux qui font l'Artisanat d'aujourd'hui.

 

Une participation volontaire

Sur le principe du volontariat, les acteurs du secteur s'inscrivent sur le site en renseignant divers critères sociodémographiques. Grâce à cette plateforme inédite, chacun pourra, tout au long de l'année, consulter les campagnes de communication en cours, donner son avis sur différentes actions et même proposer ses idées grâce à la « boîte à idées » en ligne.

 

Une communauté dynamique

En sollicitant régulièrement ce panel d'artisans, le FNPCA souhaite associer et aider les professionnels à s'approprier les messages des actions de communication mises en place. Co-construire avec les artisans est un gage de dynamisme que le FNPCA entend insuffler de façon systématique pour porter avec eux ses campagnes de communication au plan national.

  

Les inscriptions sont d'ores et déjà possibles et l'ouverture de l'espace Ambassadeurs se fera en octobre.

> http://ambassadeurs.fnpca.fr

COMMENT EST ACCORDEE L’AIDE AUX TRAVAILLEURS INDEPENDANTS COTISANTS EN DIFFICULTE ?

COMMENT EST ACCORDEE L’AIDE AUX TRAVAILLEURS INDEPENDANTS COTISANTS EN DIFFICULTE ?

Une circulaire RSI du 18 juillet 2017 fait le point sur les critères d’intervention qui doivent être retenus dans le cadre de l’attribution de l’aide aux travailleurs indépendants en difficulté pour régler les cotisations et contributions dues auprès de ce régime. Cette aide ne peut être obtenue qu’en dernier ressort et sous certaines conditions qui sont détaillées dans la circulaire.

Pour rappel, les travailleurs indépendants ayant des entreprises viables et rencontrant des difficultés pour régler les cotisations et contributions sociales peuvent solliciter, sous certaines conditions, le fonds d’aide aux cotisations en difficulté (Aced). Le RSI revient, dans une circulaire du 18 juillet 2017, sur les orientations stratégiques en matière d’utilisation de ce fonds tout en apportant des précisions relatives aux prises en charge en faveur des micro-entrepreneurs.

Lien vers la circulaire RSI :

> https://www.rsi.fr/uploads/tx_rsirss/C2017-006.pdf

MARC DELOCHE OUVRE SON DEUXIEME ECRIN PARISIEN

MARC DELOCHE OUVRE SON DEUXIEME ECRIN PARISIEN

L’élégance et le raffinement de la maison Marc Deloche - architecte créateur de bijoux argent et or -, s’empare de la capitale française en ouvrant son deuxième écrin en plein cœur de Paris. Sous les arcades de la prestigieuse rue de Rivoli, les vitrines offrent un point de vue exceptionnel sur le Jardin des Tuileries, un emplacement de choix et de style pour cette nouvelle boutique.

L’aménagement intérieur de la boutique conçu par Marc Deloche, d’inspiration des années 70, rappelle l’élégance d’un appartement parisien. L’agencement des vitrines intérieures est coordonné autour d’un meuble bibliothèque rehaussé de panneaux laqués. Le code couleur de la boutique rappelle celui de la moquette imprimée : bleu marine et rouille.

Le caractère exclusif de la marque devient indissociable du charme intemporel de Paris.

Marc Deloche - 220-222 rue de Rivoli - 75001 Paris

> -

PETITE ANNONCE : RECHERCHE DE STAGE

PETITE ANNONCE : RECHERCHE DE STAGE

Lycéenne - à l’école Boulle en 2ème année de CAP Art et techniques du bijou et joyau - cherche un stage de 5 semaines du 8 janvier au 9 février 2018 en bijouterie/joaillerie.

« J’ai réalisé mon premier stage en juin 2016, en Bijouterie Fantaisie, à l’Atelier de Philipe Ferrandis à Paris, où j’ai pratiqué diverses techniques comme montages, collage, enfilage, griffages, soudage de cuivre…

Je suis intéressée pour découvrir et pratiquer de nouvelles techniques tant en bijouterie fantaisie qu’en Joaillerie.

Mon projet professionnel est de valider cette 2ème année et de continuer mon cursus et rentrer en BMA (Brevet des métiers d’Art).

Toute expérience que je pourrais acquérir au sein de votre atelier me sera bénéfique pour obtenir le meilleur savoir-faire. »

Contact : T. 06 08 58 15 03- e-mail : 

> orane.chavarib.lapro@gmail.com

PROGRAMME DU GOUVERNEMENT EN FAVEUR DES TRAVAILLEURS INDEPENDANTS

PROGRAMME DU GOUVERNEMENT EN FAVEUR DES TRAVAILLEURS INDEPENDANTS

Le Premier Ministre Edouard Philippe vient d’annoncer un certain nombre de mesures relatives aux travailleurs indépendants et confirme ainsi la volonté du gouvernement de mener en leur direction une vraie politique. Les mesures les plus importantes en faveur des travailleurs indépendants annoncées par le gouvernement sont les suivantes :

Un rehaussement des plafonds du régime micro à compter de 2018 (170 000 € pour une activité commerciale et 70 000 € pour une activité artisanale) sans toucher à la franchise de TVA, écartant ainsi le principal risque de concurrence déloyale entre micro-entreprises et entreprises de droit commun.

En matière de pouvoir d’achat

                Une baisse des cotisations sociales assises sur les revenus d’activité qui compensera totalement le surcoût de la CSG

                Un gain attendu de pouvoir d’achat pour 75 % des travailleurs indépendants au moyen d’une exonération dégressive des cotisations d’assurance maladie et maternité

                Une exonération de cotisation foncière des entreprises dont le chiffre d’affaires est inférieur à 5 000 € dès 2019, compensée par l’Etat

En matière de soutien à la création d’entreprise

                Une « année blanche » pour tous les créateurs et repreneurs d’entreprise lors de leur première année d’activité à compter de 2019 grâce à une exonération de l’ensemble des cotisations de sécurité sociale

                Un accompagnement individualisé des créateurs d’entreprise avec la désignation par les URSSAF d’un interlocuteur dédié suivant personnellement le créateur lors de sa première année d’activité

En matière d’organisation de la protection sociale

                La disparition du RSI au 1er janvier 2018 par adossement au régime général de sécurité sociale, avec une phase transitoire de 2 ans permettant de basculer les missions d’un régime à l’autre

                Une préservation des spécificités des travailleurs indépendants (action sociale, régime des retraites complémentaires, cotisations) et une harmonisation des droits (remboursement de frais de santé, maternité)

                Une gestion dédiée pour préserver les spécificités de gestion du régime des travailleurs indépendants

                Des travailleurs indépendants associés au pilotage et à la représentation notamment par le biais des actuels élus du RSI

En matière de simplification et d’amélioration de la qualité de service

                Une gestion en ligne de la préparation à la retraite

                Une ouverture du paiement par carte bancaire

                Une modulation des acomptes de cotisation en temps réel

                L’octroi de délais de paiement par anticipation en cas de difficultés pour éviter les pénalités

                Une unification dès 2020 des déclarations sociale et fiscale

Lien vers le programme :

> http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/contenu/piece-jointe/2017/09/20170905-dp_independants_vdef.pdf

COOKSON-CLAL : LA TENDANCE DES METAUX PRECIEUX DU 04/09/2017 à 8h45

COOKSON-CLAL : LA TENDANCE DES METAUX PRECIEUX DU 04/09/2017 à 8h45

Hausse des métaux et hausse de l'Euro/$

Or :                                        36 151 € = + 330 €

Argent C3E vente :             578,70 € = + 10 €

Platine :                               27 317 € = + 360 €

Palladium :                           26 452 € = + 925 €

Euro/$ :                                   1,1887

 

> http://www.cookson-clal.com/

UBH : CONGRES 2017

UBH : CONGRES 2017

L’UBH organise son congrès le lundi 25 septembre à Paris, au New Cap Event Center, quai de Grenelle. Il sera précédé la veille de l’Assemblée Générale Statutaire et d’un dîner dans un lieu d’exception, le Rooftop dans le 15ème arrondissement de Paris, permettant une vue superbe sur la capitale. Réservez vos places !

Lundi, après l’accueil dès 9h, 4 thèmes seront abordés de 9h30 à 13h :

▪ Distribution/consommation : l’humain au cœur du digital !

▪ Optimisez votre commerce !

▪ Protection des données numériques, « hacker » vaillant… rien d’impossible !

▪ Etat d’urgence, remontée des braquages… : sécuriser son commerce.

Les échanges se poursuivront au cours d’un buffet déjeunatoire.

Si vous n’avez pas reçu l’invitation, ou pour confirmer votre présence, merci d’envoyer un mail à

contact@u-b-h.com

(Source : UBH magazine)

> contact@u-b-h.com

PARCOURS BIJOUX 2017

PARCOURS BIJOUX 2017

À partir du 25 septembre et jusqu’au 30 novembre 2017, Paris se met à l’heure du bijou ! Fort de son succès en 2013, le Parcours Bijoux revient cette année avec une soixantaine d’événements et plus de 300 artistes du bijou contemporain.

Expositions, workshops et conférences montreront au grand public la richesse et la diversité du bijou et de ses savoir-faire. Les artistes et leurs créations apporteront une vision remarquable, un point de vue innovant, permettant de capter la création contemporaine internationale.

L’ambition de cet itinéraire unique, qui parera Paris de ses plus beaux atours, est de fédérer les professionnels, les collectionneurs, de sensibiliser le grand public à la dynamique de création du bijou contemporain et de révéler son avant-garde française et internationale.

Le bijou contemporain est une matière à penser, à transformer, à orner… Au cœur de réflexions plastiques et esthétiques, formelles et conceptuelles, aussi multiples et originales que les personnalités de ses créateurs.

L’Institut National des Métiers d’Art (INMA) s’associera à l’événement en accueillant une exposition de créateurs présentant les nouvelles perspectives du bijou contemporain au Québec.

En collaboration avec la Galerie Noël Guyomarc’h, l’exposition « Espace habité / Inhabited space » mettra en lumière la créativité, les savoir-faire, l’excellence des talents et le langage des formes comme des couleurs et des matières de ces artistes ou artisans contemporains, venus du monde entier.

Par ailleurs, l’exposition MEDUSA, Bijoux et tabous se teindra au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris du 19 mai au 5 novembre 2017.

En savoir plus

> http://parcoursbijoux.com/

LES FORMATIONS DE LA MAISON PIAT

LES FORMATIONS DE LA MAISON PIAT

Initiées il y a une dizaine d’années par les clients de la maison, les formations rencontrent depuis un franc succès. Pour cette rentrée 2017, le programme met en lumière l’art lapidaire. Trois formations différentes pour vous faire découvrir ce savoir-faire ancestral.

« L’introduction à l’art lapidaire » vous présente le métier et son évolution au fil des siècles ainsi que les étapes pour tailler une pierre.

« Lapidaire, l’excellence de la main » est beaucoup plus technique. Durant 15h, vous apprenez à analyser un brut, à tailler une pierre, à vous familiariser avec le matériel et à connaître les points essentiels d’une taille réussie. Que se passe-t-il si la taille n’est pas optimale ? C’est le sujet du troisième cours…

« La retaille, un enjeu majeur ». Focalisé sur l’amélioration des proportions de la pierre tout en minimisant le taux de perte, vous devrez avoir suivi le cours « lapidaire, l’excellence de la main » pour vous inscrire.

Toutes ces formations misent sur un équilibre entre théorie et pratique et sont réservées exclusivement aux professionnels.

Prochaines dates : 27 novembre, 20 décembre (Introduction à l’art lapidaire)

23 au 26 octobre 2017, 13 au 17 novembre 2017 (Lapidaire, l’excellence de la main)

4 au 8 décembre 2017 (La retaille, un enjeu majeur)

Tarif : à partir de 475€ HT

Pour plus de renseignements : 01.48.24.80.62 ou

> paris@piat.com

LIVRE : DROIT D’AUTEUR & PROPRIETE INTELLECTUELLE DANS LE NUMERIQUE

LIVRE : DROIT D’AUTEUR & PROPRIETE INTELLECTUELLE DANS LE NUMERIQUE

Dans l’univers numérique, nous sommes à la fois consommateurs de contenus créés par d’autres et créateurs nous-mêmes. Publication de commentaires ou de contributions, mise en ligne de photos et de vidéos, téléchargement de musiques ou de films, utilisation de données publiques dans une application mobile, copie privée, création d’un site web ou d’un nom de domaine, utilisation ou création de logiciels…, nous devons connaître et respecter les droits d’autrui sur ces œuvres, et aussi faire respecter nos propres droits.

Cet ouvrage expose les fondamentaux du droit de la propriété intellectuelle et du droit d’auteur, que doivent maîtriser aussi bien les utilisateurs que les créateurs. Étendue des différents droits, procédures de protection et de dépôt, sanction des infractions, lutte contre la contrefaçon organisée, exceptions et limites du droit d’auteur, données publiques, licences libres… Les dernières évolutions du droit du numérique sont disséquées et expliquées de façon claire et accessible à tous. Ce livre répondra à de nombreuses questions concrètes : quels sont les droits d’auteur d’un employé sur une œuvre créée dans le cadre de sa mission ? Comment protéger ses droits sur un logiciel ou sur un site web ? Peut-on télécharger librement une œuvre en ligne au titre de la copie privée ? Est-ce que retweeter, c’est copier ? Peut-on choisir n’importe quels termes pour son nom de domaine ? Une licence logicielle peut-elle être vendue d’occasion ?

« Droit d’auteur & propriété intellectuelle dans le numérique » - Auteur : Fabrice Mattatia

19 x 23 cm - 241 pages - 34 € - Editions Eyrolles - 978-2-212-67426-2

> -

UN PROFESSIONNEL PEUT-IL VENDRE OU DETRUIRE UN OBJET NON RECLAME PAR UN CLIENT ?

UN PROFESSIONNEL PEUT-IL VENDRE OU DETRUIRE UN OBJET NON RECLAME PAR UN CLIENT ?

Un objet abandonné ou confié à un professionnel pour être réparé ou nettoyé, qui n'est pas réclamé ou retiré par son propriétaire (son déposant), peut être revendu ou détruit par le professionnel (son dépositaire) à partir d'un certain délai, à condition qu'il ait engagé une requête auprès du tribunal (procédure de saisie-vente).

Le délai à partir duquel l'objet est considéré comme abandonné dépend de sa nature ou du lieu.

La plupart des objets : vêtement laissé chez le teinturier, bijou chez un bijoutier, chaussures chez un cordonnier, objets déposés en garde-meuble par exemple : 1 an

Objets abandonnés dans un hôtel ou chez un logeur : 6 mois

Véhicules déposés chez un garagiste ou réparateur : automobiles, deux-roues, motocycles à trois-roues, quadricycles, épaves (ou véhicules destinés à la destruction) : 3 mois

 

Requête au tribunal

Pour être autorisé à vendre l'objet déposé (ou simplement le détruire si sa valeur marchande est trop faible), et pour pouvoir ainsi récupérer sa créance pour son travail non rémunéré (ou en cas de dette non recouvrée), le dépositaire doit présenter une requête au tribunal dont dépend son domicile, afin que l'objet en question soit déclaré abandonné.

Le tribunal auquel le professionnel doit s'adresser dépend si la valeur de l'objet (ou de la dette) est supérieure ou inférieure à 10 000 €.

Peu importe que l'on ait une créance à réclamer pour utiliser cette procédure, c'est l'abandon de la chose qui est le fait générateur.

Aucune forme particulière n'est requise pour la requête.

Il n'existe pas de formulaire spécifique pour cette procédure, un huissier de justice ou un avocat se chargeant habituellement de rédiger et déposer la requête.

La requête doit mentionner les éléments suivants :

date de réception de l'objet par le professionnel (ce qui permet de déterminer le point de départ du délai de non-réclamation),

désignation de l'objet, permettant de l'identifier clairement,

prix de façon réclamé par le professionnel (ou une évaluation approximative),

nom du propriétaire, s'il est connu,

lieu où l'objet a été confié.

À savoir : si, en raison d'une faible valeur marchande de l'objet abandonné, le professionnel souhaite le détruire ou le donner à des associations caritatives, il doit néanmoins en obtenir l'autorisation du tribunal au moyen de la requête pour vente.

 

Vente aux enchères publiques

S'il est identifié, le propriétaire de l'objet abandonné est contacté et entendu par le juge le cas échéant.

L'objet est ensuite vendu aux enchères publiques, sur ordonnance du juge qui fixe la date et le lieu de la vente publique, ainsi que la mise à prix de l'objet, et désigne l'officier public qui en est chargé.

La vente est annoncée 8 jours auparavant par lettre recommandée au propriétaire et publiquement par affiche. Le propriétaire de l'objet peut s'y opposer.

Sur le produit de la vente et après le prélèvement des frais, l'officier public paye sa créance au dépositaire.

Attention : si le produit de la vente est insuffisant pour couvrir les frais de justice, le surplus est dû par le professionnel, sauf s'il engage un recours contre le déposant.

 

Textes de référence : Loi du 31 mars 1896 relative à la vente des objets abandonnés ou laissés en gage par les voyageurs aux aubergistes ou hôteliers

(Source : Direction de l'information légale et administrative)

> -

SYNALIA LANCE « STOCK-PLAZZA »

SYNALIA LANCE « STOCK-PLAZZA »

Stock-Plazza est un nouveau site e-commerce de ventes événementielles spécialisé dans les bijoux et les montres à destination du grand public. Cette plateforme de déstockage se veut « la réponse aux problématiques de fins de collection pour l’ensemble des acteurs du marché HBJO ».

Pour favoriser le renouvellement des vitrines bijoux et montres, le site www.stock-plazza.com proposera aux internautes de bonnes affaires sur des produits de fins de collection. Loin d’un esprit discounteur, le positionnement de Stock-Plazza suit la tendance « outlet » et « ventes privées » prisée par les consommateurs, et ne nuit donc pas à l’image des marques.

« Ce nouveau service aura un impact direct chez tous les bijoutiers du groupement : leurs vitrines seront nettoyées des produits « démodés » et ils retrouveront de la trésorerie pour acheter des produits tendance » explique Anne Jaubert, directrice communication et marketing Synalia. Avantage supplémentaire : une notoriété accrue auprès d’une population « jeune et shoppeuse ».

Comment cela fonctionne ? Stock-Plazza rachète les fins de collection à prix attractif et gère la mise en avant des produits sur le site - via une communication sur les réseaux sociaux et des partenariats avec les influenceurs du web - ainsi que la préparation et l’expédition des commandes et la relation client.

L’ouverture de ce site, détenu par la société ADF, est annoncée pour le 4 septembre 2017.

(Source : UBH magazine)

> http://www.stock-plazza.com

RAMBAUD A LA RECHERCHE D’UN PARTENAIRE

RAMBAUD A LA RECHERCHE D’UN PARTENAIRE

Déclaré en redressement judiciaire par le Tribunal de Commerce de Paris le 7 juin dernier,  Rambaud recherche un partenaire/investisseur afin de poursuivre le (re)lancement de la marque WORMS Paris. 

La période d'observation a été prolongée jusqu’au 7 décembre afin d’attendre les premiers résultats de la marque en France et dans le monde.

Contact : Jerôme RAMBAUD Tél. 01 48 24 34 50

> http://www.wormsparis.com

FITBIT LANCE UNE MONTRE CONNECTEE EN PARTENARIAT AVEC ADIDAS

FITBIT LANCE UNE MONTRE CONNECTEE EN PARTENARIAT AVEC ADIDAS

Le fabricant d'objets connectés Fitbit a lancé lundi une montre connectée en partenariat avec Adidas, dotée de fonctions allant de la pratique du sport au paiement sans contact avec l'espoir de concurrencer plus étroitement Apple sur ce segment.

Jadis leader sur le marché des accessoires connectés, Fitbit a vu son chiffre d'affaires reculer ces derniers trimestres en raison d'une concurrence féroce et de l'intérêt croissant des consommateurs pour des produits plus sophistiqués.

La montre, baptisée Ionic, est équipée d'un GPS, d'un suivi du rythme cardiaque et d'un système d'étanchéité sous l'eau jusqu'à 50 mètres, a précisé Fitbit dans un communiqué. Dotée de plusieurs cadrans virtuels et d'une autonomie de quatre jours en utilisation, elle permet aussi de jouer de la musique ou de régler ses achats via Fitbit Pay, l'équivalent de l'Apple Pay utilisé par le groupe à la pomme dans son Apple Watch.

« Dans les prochains mois, on pourra ajouter des cartes American Express éligibles, ainsi que des cartes de crédit et de débit Mastercard et Visa émises par les principales banques dans plus de 10 marchés à travers le monde », ajoute Fitbit.

La montre dispose également d'un capteur baptisé SpO2, permettant de détecter les niveaux d'oxygène dans le sang, ce qui pourrait aider à diagnostiquer des troubles comme l'apnée du sommeil.

L'Ionic sera vendue en plusieurs versions à partir de 299,95 dollars (250,53 euros), dont une qui sera proposée l'an prochain par l'équipementier sportif allemand Adidas. En comparaison, Apple, associé à Nike, commercialise l'Apple Watch à partir de 269 dollars.

« Fitbit peut prendre quelques parts de marché à Apple en attirant les utilisateurs davantage intéressés par le suivi de leur condition physique, mais nous ne nous attendons pas à ce que cela représente une part importante des ventes totales des montres Apple », a déclaré Alicia Reese, analyste chez Wedbush Securities.

A Wall Street, l'action Fitbit bondissait de 6,5 % à 6,10 dollars vers 16h20 GMT, son niveau le plus élevé depuis mai, dans des volumes d'échanges représentant huit fois la moyenne des 30 jours. Le titre Apple de son côté prenait 0,93 % à 161,33 dollars, le Dow Jones et le S&P-500 étant pratiquement stables au même moment.

(Source : Reuters)

Photo : Fitbit Inc. lance une montre connectée - Fitbit- Facebook

> -

BIJOUX CN - LA COQUE DE NACRE : PRESENTS AUX JOURNEES D’ACHATS

BIJOUX CN - LA COQUE DE NACRE : PRESENTS AUX JOURNEES D’ACHATS

Les Bijoux CN - La Coque de Nacre, fabricant-créateur depuis 1954 de collections de bijoux en argent 925, en plaqué or 750, en céramique ou acier, informent leurs clients (ou futurs clients) qu’ils seront présents sur le salon JOURNEES D’ACHATS (www.journeesdachats.fr) qui se tiendra les 10 & 11 septembre prochains sur le Bateau « DIAMANT BLEU » - Port de Javel Haut - 75015 PARIS.

« Notre équipe commerciale aura tout le plaisir de vous faire découvrir nos dernières créations. »

Le showroom de l’entreprise, situé au 7, rue des Fontaines du Temple - Paris 3ème sera exceptionnellement ouvert le samedi 9 septembre de 9h à 17h.

> http://www.bijouxcn.com

MERCI SE LANCE DANS L’HORLOGERIE

MERCI SE LANCE DANS L’HORLOGERIE

Au moment où la montre connectée gagne du terrain même dans les maisons de luxe, le concept-store parisien installé dans le IIIème arrondissement a choisi de remonter le temps avec sa première collection horlogère.

Prévue pour la rentrée, la première ligne de montres Merci se compose de deux modèles unisexes. Un classique, à mouvement quartz, et un second mécanique, à remontage manuel. Des produits montés en Suisse, inspirés des horloges helvétiques et américaines, avec la traditionnelle trotteuse rouge.

Pour permettre d’associer la montre à chaque tenue et activité de la journée, les montres Merci disposent d’un bracelet amovible. Au total, trente déclinaisons de bracelet sont disponibles dans des couleurs et matières différentes : cuir, jean, tissus, perlon (maille tressée sans percement).

Merci complète son offre propre de mode et accessoires, puisque le concept-store propose déjà des sacs, des écharpes et des gants ainsi que du linge de maison. Pour le lancement, chaque modèle sera vendu en 500 exemplaires sur le site marchand de Merci et au sein du concept-store. Il faudra compter 190 euros pour la Quartz et 365 euros pour le modèle mécanique.

(Source : FashionNetwork.com)

Photo : Montre Merci modèle mécanique avec le bracelet en cuir retourné - © Merci

> -

DEGRENNE NOUVELLE VAGUE

DEGRENNE NOUVELLE VAGUE

Le spécialiste des arts de la table profite de la prochaine session de MAISON&OBJET pour dévoiler sa nouvelle identité de marque. Logo, signature et esprit des collections, se réinventent dans l’esprit des valeurs de la maison française : savoir être, élégance et audace. Légèreté et supplément d’âme en sus. On aime déjà le nouveau Degrenne !

Un vent de renouveau souffle sur la maison Degrenne. Pour faire face à une mutation des habitudes de consommation et surfer sur l’air du temps, la maison normande née en 1948 mise sur un ré invention de son identité. Le logo Degrenne retrouve ses lettres majuscules, perdues depuis 2003, et ses racines, par le biais de la couleur grise originelle. Quant au pictogramme, nouveau symbole graphique, sa forme ronde reste le clin d’œil à la roue de polissage qui transformait l’acier brut des chars récupérés après la Bataille de Normandie en acier poli miroir « Gris Degrenne ».

L’esthétique affinée s’accompagne d’une signature de marque aspirationnelle : « DEGRENNE, l’Art du Moment ». Une invitation à célébrer la culture du bien vivre, cette émotion propre à sublimer l’instant. Cette accroche authentique signera les futures prises de parole de la marque et imprègne déjà l’esprit des nouvelles créations. Côté digital aussi, la révolution bat son plein. Un nouveau site e-shop repense une stratégie des réseaux sociaux au travers d’une ligne éditoriale plus interactive.

Afin de redynamiser son offre produit, la maison française revisite ses gammes autour de trois axes : l’univers Quotidien Design pour inspirer les moments de tous les jours, l’univers Artisanal Nature pour offrir chaleur et authenticité et l’univers Tradition Gourmet pour les « temps suspendus » et précieux. Ces pôles serviront de références aux mises en scène des magasins du réseau Degrenne.

Vitrines majeures de ce renouveau, les points de vente seront progressivement relookés selon les nouveaux codes de la marque et valoriseront des collections plus fréquemment renouvelées, selon des formes et couleurs davantage dans l’air du temps. De la salle à manger au salon, de la cuisine à la terrasse, ces collections s’invitent désormais sur toutes les tables. Branchitude et transversalité… De quoi susciter l’achat coup de cœur.

Forte d’une notoriété incontestée et d’une valeur affective importante auprès des Français, Degrenne continue de placer le meilleur de son savoir-faire au cœur de ses collections. Afin d’illustrer cet engagement constant pour la qualité et partager son nouvel univers, Degrenne proposera une animation culinaire qui se tiendra sur son stand les vendredi 8 et samedi 9 septembre. En vedette : l’historique bol en acier Thermomix. Les visiteurs pourront ainsi, à différents moments de la journée (brunch, café ou chocolat gourmand et petit goûter), découvrir et savourer les recettes réalisées avec ce robot culinaire tout-en-un unique. En serez-vous ?

Présent au salon Maison é Objet - Hall 5A Stand M2

> -

LOUIS VUITTON ENTRE A SON TOUR DANS LE MONDE DES MONTRES CONNECTEES

LOUIS VUITTON ENTRE A SON TOUR DANS LE MONDE DES MONTRES CONNECTEES

Après la  sortie de l’Apple Watch en 2015, les maisons de luxe n’ont pas tardé à s’engouffrer dans la brèche. A l’instar d’Hermès, qui a très vite signé une collaboration avec Apple Watch, et bien d’autres griffes, de la mode à l’horlogerie, proposant chacune leur propre montre connectée. Dernière sur la liste, Louis Vuitton, avec la Tambour Horizon, son premier modèle de montre intelligente.

Après avoir planché deux ans sur le projet, la griffe du groupe LVMH a introduit son nouveau produit sur le marché cet été. L’idée était de s’inspirer du design de son célèbre modèle Tambour, lancé en 2002 et devenu en peu de temps l’une des meilleures ventes horlogères de la marque. Résultat : une montre élégante dotée d'un large cadran et d'un boîtier aux flancs concaves. Le processeur a été développé quant à lui par Google avec son système Android Wear.

 Alors que la plupart des modèles de smartwatch sortis sur  le marché sont axés sur le sport, la montre connectée de Louis Vuitton propose, elle, des fonctionnalités centrées sur le voyage, avec l’affichage du fuseau horaire d’origine ou de destination, toutes les indications pratiques pour se déplacer en avion, avec les indications des horaires, retards, porte d’embarquement, etc.

Enfin, la montre permet d’accéder aussi aux contenus des fameux City Guides de Louis Vuitton avec informations utiles et bonnes adresses de sept destinations de luxe (Paris, Los Angeles, Londres, New York, Tokyo, Pékin et Shanghai).

 Ce précieux « joujou », vendu entre 2 300 et 2 800 euros, peut naturellement se personnaliser via un choix de différents cadrans et bracelets interchangeables.

(Source : FashionNetwork.com)

 

Photo : La griffe française se positionne elle aussi sur le segment des montres connectées - Un des modèles de la Tambour Horizon - Louis Vuitton

> -

LA MARQUE HORLOGERE DELANEAU CESSE SES ACTIVITES

LA MARQUE HORLOGERE DELANEAU CESSE SES ACTIVITES

En difficulté financière depuis trois ans, la marque horlogère DeLaneau n’aura pas survécu à la crise. Basée à Genève, la marque horlogère indépendante DeLaneau, réputée dans son art de magnifier ses garde-temps féminins de cadrans en émail a décidé de cesser ses activités. Fondée en 1949 à Bienne par Rolf et Yolanda Tschudin, la marque DeLaneau s’était uniquement concentrée sur la production de pièces uniques destinées à une clientèle mondiale fortunée. La marque avait établi son atelier en 2001 à Genève, 10 Quai Général-Guisan et ouvert une boutique monomarque rue du Rhône en 2010. Un business model uniquement basé sur la vente directe à  des clients privés n’aura pas permis à la marque d’encaisser le choc de la crise ressentie dès 2014. Les huit collaborateurs de DeLaneau ont tous reçu leur lettre de licenciement.