Notice: Undefined offset: 1 in /var/www/clients/client2/web19/web/lib/inc_fnamac.php on line 24 Fnamac : Missions

Missions

  
Instance d'échanges autour de vos préoccupations professionnelles, la Fnamac vous aide à créer, développer votre activité grâce à ses services :
 
 
 · Défense et représentation de la profession : réforme de la Garantie, délégation de poinçons, réforme des diplômes en horlogerie (CAP et BMA) et en bijouterie (CAP avec une mention pour le sertissage), participation aux travaux du conseil interprofessionnel de la bijouterie et de l’horlogerie sur des sujets aussi divers que la promotion du métier, la convention internationale de la bijouterie, joaillerie, orfèvrerie (Cibjo), les délais de paiement…
 
 . Programme de formations et de conférences (sertissage, techniques de vente, fonte à cire perdue, parcours historique et fonctionnel du bijou)
 
 . Lettre d’informations « La Nouvelle » : actualités professionnelles (activités des délégations régionales, nouvelles réglementations, manifestations…)
 
 . Site Internet (www.fnamac.com): vitrine de la profession vous permettant d’avoir une fiche pour présenter votre atelier ou votre boutique
 
La Fnamac joue la synergie en collaboration avec d’autres organismes :
 
- Comité professionnel de développement de l’horlogerie, bijouterie, joaillerie et orfèvrerie(C.P.D.H.B.J.O) :
 
 · Diffusion d’études statistiques et économiques (statistiques de production, étude stratégique, étude des ventes de bijoux et de montres en France)
 
 · Aide à la création : réalisation d’un cahier de tendances horlogerie-bijouterie-joaillerie présentant les grandes influences déterminant l’évolution des produits et des choix des consommateurs
 
 · Promotion de l’artisanat : participation aux journées des métiers d’art, publications sur les métiers de l’artisanat
 
- Chambre française de l’horlogerie et des microtechniques  (CFHM)
 
 . Conseil juridique
 
- Confédération européenne des horlogers réparateurs  (Bruxelles)
 
 . Défense des artisans horlogers réparateurs : action auprès de la Commission européenne sur les restrictions apportées par certaines marques pour l’approvisionnement en pièces de rechange